Journée à Sarreguemines, dimanche 24 juin 2012

Au programme de cette journée, visite du musée des Techniques Faïencières au Moulin de la Blies à Sarreguemines, repas dans un petit restaurant sympa et pour l’aprés-midi, visite du jardin des Clématites à SILTZHEIM.

Comme d’habitude, le rendez-vous est donné de bonne heure ( 7h30 ) place de la Malsenez à Clermont.                                                                                                                        Les 15 personnes présentes se répartissent dans les 4 voitures et en route…                          Deux heures plus tard, nous arrivons à Sarreguemines, direction le centre ville où se trouve le musée situé dans les anciennes friches des usines de fabrication des pâtes à faïence…  Là, nous attend Frédéric, notre guide dépêché par l’Office du tourisme.                         Dans un premier temps, il nous explique les origines du nom Sarreguemines, puis enchaîne sur le processus de fabrication de la pâte : Des silex sont calcinés dans des fours, puis finement réduits en poudre sous l’action des meules.                                     Ensuite viennent les différentes étapes de l’élaboration de la matière première, puis la fabrication et les finitions des différentes pièces de faïence (assiettes, soupières, tasses…)

Le séchage

La matinée se termine par la visite du jardin des faïenciers, lieu où sont recréées les différentes sources d’inspiration utilisées par les artistes décorateurs pour imaginer les nombreux motifs et couleurs reproduits sur les pièces de faïence (collection de rosiers et de pivoines)

 12h00 : C’est l’heure du repas !  Le restaurant choisi astucieusement par Anne-Marie est spécialisé dans les fondues ( bourguignonnes, savoyardes…) et pour nous ce sera une façon originale ( turco-mongol !) de faire cuire notre viande.

 L’aprés-midi est consacré à la visite d’un jardin chez un particulier, Lydie ROTH, situé à quelques kms dans la commune de Siltzheim.

Le jardin, situé à l’arrière de la maison, s’étend tout en longueur, divisé en trois parties différentes : le potager, le jardin d’agrément et une partie arborée, le tout décoré d’objets de récupération ou de scultures en fer réalisées par le propriétaire.

Abri à insectes

Ce contenu a été publié dans Non classé. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>